VTT-Electrique-

🚴 Comparatif des meilleurs VTT 2020

Dans la gamme des vélos à succès, le VTT tient incontestablement une place de choix. Il s’agit d’une monture qui brille par son extrême polyvalence, notamment sa capacité à arpenter les terrains les plus accidentés. Plusieurs autres atouts font du VTT une monture à avoir absolument, même s’il faut connaître les critères de choix très singuliers de ce vélo. Entre les fat bikes et les +bikes, il est très facile de s’y perdre lorsque c’est votre tout premier achat. Ce guide d’achat suivit d’un comparatif des meilleur VTT classique en 2020 vous fournit toutes les informations qui vous orienteront dans votre choix.

Sommaire

Notre VTT coup de cœur ❤

VTT 26'' Tout Suspendu Alpha/SPR Rouge & Blanc - Double Freins à disques - Potence Headset - Dérailleur Shimano TX35 - Poignées à gâchettes Rapide Fire Shimano
  • VTT 26" Tout Suspendu (Cadre Avec Suspension Centrale & Fourche Télescopique)
  • 21 Vitesses Shimano - Poignées Rapid Fire - Roue LIbre - Dérailleur
  • Freins Avant & Arrière A Disque - Léviers en Aluminium
  • Potence Headset - Jantes Aluminium Renforcées Avec Attache Rapide à l'Avant - Pneu Bi-Couleur
  • Sonnette et Eclairage à Piles Fournies

Top 5 des VTT

Pourquoi opter pour un VTT ?

Le concept de VTT ou Vélo tout terrain est apparu pour la première fois au cours des années 70 en Californie. L’objectif, à l’époque, était de proposer une monture qui puisse être utilisée sur n’importe quel type de terrain. Très vite, le VTT est devenu le vélo à avoir absolument et sa popularité s’est répandue à l’échelle mondiale.
Aujourd’hui encore, plusieurs décennies après sa première apparition, le vélo tout terrain reste la star du vélo. Il faut avouer que les avantages liés à l’utilisation du VTT classique sont nombreux. Si vous vous demandez pourquoi acheter un VTT et pas un autre vélo, voici quelques éléments de réponses intéressants dans ce comparatif des meilleurs VTT classiques 2020.

Une monture tout terrain

Avec les vélos classiques, les fabricants vous laissent généralement le choix entre les modèles pour conduite citadine et les modèles pour long trajet. Il faut avouer que lorsque l’on est un adepte des deux modes de conduite, il est plutôt difficile de se pencher d’un côté ou de l’autre de la balance.
Le VTT classique intervient, lui, comme le modèle du meilleur compromis. Comme l’indique son nom, c’est un vélo tout terrain. Cela veut dire que ce vélo est adapté à la conduite sur tous types de terrains. Vous pouvez donc l’utiliser pour la conduite :

  • en ville et en campagne ;
  • sur les courts trajets et sur les longs trajets ;
  • sur les terrains plats et sur les terrains en pente.

De même, la gamme d’activités qu’il est possible de faire avec un VTT classique se décline à l’infini. On retient, par exemple, que ce vélo peut être utilisé pour :

  • la balade ;
  • les courses ;
  • se rendre au travail ;
  • l’entraînement ;
  • la randonnée ;
  • l’ascension ;
  • la descente ;
  • le saut ;
  • l’enduro ;
  • le cross-country.

Comme vous le voyez dans ce comparatif des meilleurs VTT 2020, ce deux-roues s’impose comme le vélo de toutes les circonstances.

Une meilleure performance

VTT-Electrique-1
La performance du vélo tout terrain classique découle essentiellement de sa nature de modèle tout terrain. Pour affronter toutes les conditions de conduite, aussi bien sur les terrains plats que sur les terrains accidentés ou sur les terrains en pente, sa carrure est assez robuste. Il est donc naturellement plus résistant qu’un vélo classique.
De même, le VTT embarque un nombre très important de vitesses. On considère d’ailleurs que c’est le vélo le plus performant sur les courses de vitesse. À ce titre, un VTT intègre jusqu’à 30 vitesses contre seulement un maximum de 21 vitesses pour un vélo électrique. C’est dire donc que le vélo tout terrain est plus performant qu’un vélo à assistance électrique.
L’avantage d’aller plus vite avec un VTT classique réside aussi le fait que vous pouvez parcourir plus de kilomètres en un laps de temps très réduit, et cela, sans réellement vous fatiguer. Cela est d’autant plus intéressant si vous souhaitez ne pas investir dans un modèle électrique et profiter des performances d’un vélo électrique classique.

Plus de confort

À la performance et à la polyvalence s’allie incontestablement le confort. Celui-ci est indispensable pour que le rider puisse supporter les conditions de conduite parfois très rudes et très longues qu’impose le VTT classique.
À ce titre, le premier niveau de confort sur un VTT classique concerne sa suspension. On trouve d’une part les modèles à cadre tout-suspendu qui sont clairement ceux qui offrent le plus de confort. En effet, ces modèles embarquent un double système d’amortissement à l’avant et à l’arrière.
Ils sont considérés comme le Saint Graal du VTT parce que la double suspension les adaptent à toutes les conditions de conduite et à tous les trajets. Vous pouvez les utiliser pour vous rendre sur votre lieu de travail, faire vos courses, vous promener en ville ou pour effectuer des randonnées dans la nature. Ils sont également adaptés pour la descente, pour la montée et même pour la conduite en chemin de campagne escarpé.
À côté, il y a les modèles à cadre semi-rigide dont la suspension est principalement à l’avant. Ce modèle est très recommandé aux amateurs d’adrénaline qui recherchent les sensations fortes de la course de vitesse sans que le confort soit altéré.
S’il convient de mettre l’accent sur la présence de suspension sur un VTT classique, c’est parce qu’un vélo classique n’en intègre pas. Ordinairement, il faut se doter d’un vélo à assistance électrique pour en profiter.
Le confort de ce deux-roues est également assuré par la largeur de ses pneus. Certains modèles sont équipés de pneus dont la largeur dépasse facilement les 3 pouces. L’adhérence est meilleure, notamment en cas de conduite sur les routes les plus accidentées.

Permet de travailler votre cardio

Pour utiliser un VTT classique, il vous faut de l’endurance. L’utilisation de ce type de vélo vous force à améliorer votre condition physique. Utiliser un tel vélo revient donc à renforcer vos muscles et vos os, à condition de l’utiliser de façon récurrente.
Il est de notoriété publique que l’amélioration de l’endurance est bénéfique à votre système cardio-vasculaire ainsi qu’à votre circulation sanguine. La pratique du VTT vous permet donc d’offrir à votre cœur une meilleure santé et de limiter au mieux tous les risques d’un AVC.
Au-delà de la dimension physique, l’utilisation du VTT classique a également un impact important sur votre psychisme. Sa pratique vous permet de libérer les hormones du bonheur et du bien-être, améliorant ainsi votre moral. Si vous êtes une personne soumise au stress de façon permanente, pratiquer régulièrement le vélo tout terrain pourrait vous aider à vous détendre et à vous libérer.

Un excellent investissement

La tranche de prix proposé pour l’achat d’un VTT est très vaste. Tout dépend en général de la gamme du vélo, de son modèle et de sa marque. On considère qu’un VTT classique peut être acquis pour un prix oscillant entre 130 et 2300 €.
Cette fourchette de prix en fait un modèle beaucoup plus abordable que le vélo électrique par exemple dont le prix de base démarre en moyenne entre 350 et 500 € tandis que les modèles haut de gamme peuvent coûter jusqu’à 3500 €.
Un VTT embarque pratiquement les mêmes caractéristiques techniques qu’un vélo électrique, voire plus en termes de vitesse, de suspension, d’endurance et de confort. Il apparaît donc clairement dans ce comparatif des meilleurs VTT en 2020 qu’il s’agit d’un investissement intéressant, d’autant plus qu’il vous permet d’effectuer tous types d’activités.

Comment choisir son VTT ?

Comment-choisir-VTT
Il est une vérité que vous devriez garder en tête à l’occasion du choix de votre VTT classique. Ce n’est pas le genre de monture que l’on choisit sur la base de critères conventionnels propres au vélo classique. En tant que monture à usage exceptionnel, le VTT classique répond à des critères de choix tout aussi singuliers.

Choisir en fonction de l’usage à en faire

Dans ce comparatif des meilleurs VTT en 2020, l’usage est de loin le critère le plus important qui doit guider le choix de votre futur VTT classique. Le fait est que tout l’appareillage du VTT classique est conçu de sorte à s’adapter à un certain nombre d’usages.
Si vous êtes du genre à partir en balade de courte durée sur des terrains lisses et peu accidentés, vous ne choisirez certainement pas un vélo de descente. Ce type de vélo tout terrain est plutôt adapté aux terrains très accidentés et demande beaucoup d’endurance. De la même manière, si vous êtes un fervent pratiquant de disciplines qui vous imposent de rouler sur des terrains escarpés et nécessitant beaucoup de technicité, vous ne devez pas choisir un VTT pour terrains plats.
Vous devriez donc absolument prendre en considération ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas faire avec votre VTT. Le type de terrain se trouvant dans votre zone géographique immédiate est également à prendre en considération.

Choisir selon qu’il est pliant ou non

Comme le vélo classique, le VTT est décliné en format non pliant et pliant. La question à vous poser concrètement est de savoir pourquoi il faudrait acheter un VTT pliant. Tout dépend, en fait, de vos besoins et de votre mobilité.

VTT non pliant

Le VTT non pliant est le modèle le plus courant. Comme la plupart des vélos normaux, il ne dispose pas de système de pliage. L’avantage du VTT classique non pliant est qu’il s’agit d’un modèle robuste, avec un cadre solide et des équipements qui assurent une haute performance du vélo. Vous pouvez l’utiliser pour les disciplines extrêmes sans craindre pour sa durabilité.
Dans la pratique, un VTT est un vélo un peu plus imposant qu’un vélo classique. Il se transporte donc de façon moins simplement si vous envisagez de l’emporter avec vous en vacances à la campagne, au camping ou en randonnée.
Sachant que théoriquement, un VTT classique est fait pour la pratique de discipline en pleine nature, si vous ne vivez pas en campagne, le transport pourrait devenir un véritable casse-tête ; à moins que cela ne vous dérange pas de voyager avec un vélo entier sur le toit de votre voiture.
Par ailleurs, il ne sert à rien d’investir dans un modèle pliant si vous avez l’intention d’utiliser votre vélo uniquement en ville pour vous rendre au travail, pour vos balades du week-end, pour faire les courses ou pour faire du sport. Étant donné que vous n’aurez pas à le déplacer, cela ne vous servirait pas à grand-chose qu’il soit pliant.
Par contre, tout change s’il faut prendre en compte le rangement. Avec les dimensions du VTT classique non pliant, il faut disposer d’un espace de stockage assez conséquent comme un garage ou un abri de jardin. Ce n’est pas très évident de devoir ranger votre vélo dans un appartement de deux pièces qui vous suffit à peine à vous-même pour votre mobilier.
Le VTT non pliant sera également moins pratique si votre entreprise ne dispose pas d’une station de vélo où vous pourrez sécuriser le vôtre. Pour pouvoir le faire monter avec vous et vous assurer qu’il soit en sécurité, le VTT non pliant n’est certainement pas le premier choix.

VTT pliant

velo-assistance-electrique-pliant
Acheter un vélo pliant pourrait devenir un impératif si vous souhaitez investir dans un VTT pour pratiquer des disciplines comme la descente, l’ascension, le cross-country, l’enduro ou encore le saut. Il s’agit essentiellement de disciplines qui se pratiquent en pleine nature.
Si vous êtes de ceux qui préfèrent la discrétion, vous devriez peut-être opter pour un VTT pliant. Grâce au système de pliage, le vélo devient totalement compact et vous pourrez le ranger dans le coffre de votre voiture et partir à l’aventure sans problème.
C’est aussi plus pratique d’avoir un VTT pliant si vous voyagez beaucoup en train ou en avion avec votre vélo. Le pliage fait partie des conditions imposées par les compagnies aériennes pour faire voyager votre vélo avec vous.
Cependant, il faudrait savoir qu’en raison le système de pliage, le VTT pliant est moins robuste qu’un modèle non pliant. Les fabricants imposent à leurs modèles une cure de poids afin de les rendre moins lourds et plus faciles à porter.
Si à priori, on considère que cela n’altère en rien les performances du vélo, dans la réalité, il y a bien un léger écart de performances. À vous de voir si les impératifs de mobilité sont plus importants que la performance sur le terrain.

Choisir en fonction de la taille du cadre

En règle générale, le critère de la taille du cadre détermine le confort que peut vous offrir votre VTT lors de la conduite. Il conditionne même le niveau de flexibilité et le style de conduite du VTT. S’il est si important de choisir un vélo qui est adapté à votre taille et à votre morphologie, c’est parce que cela vous permet de gagner en maniabilité, notamment sur les trajets qui demandent un peu de technicité.
À ce propos, vous pouvez vous en référer au guide des tailles proposé par les fabricants et qui fait correspondre la hauteur du cadre à votre taille. À défaut, si vous effectuez l’achat en boutique, n’hésitez pas à choisir une boutique qui propose un premier essai gratuit. Vous pourrez alors, à l’issue du choix, tester votre VTT pour savoir si, en conditions réelles de conduite, le confort et la maniabilité sont au rendez-vous.
Pour effectuer un test concluant, veillez à vous tenir debout sur le vélo, les deux pieds à plat sur le sol tandis que vos jambes sont resserrées. Pour savoir si votre VTT classique est de la bonne taille, il suffit de le soulever légèrement et de vérifier l’espace entre les roues et le sol. La moyenne acceptable est de 7 à 8 cm. En dessous, votre confort peut être sérieusement compromis.
Pour plus de précisions en ce qui concerne le choix de la taille du cadre, on conseille de mesurer la hauteur de votre entre-jambes par rapport au sol et de multiplier le résultat obtenu par 0,57. Si, par exemple, la hauteur de votre entre-jambes par rapport au sol se situe autour de 81 cm, il vous faudra un cadre de 48 cm.

Choisir en fonction de son budget

Il existe une rumeur à propos du VTT classique qui veut que ce soit l’un des vélos les plus chers à acquérir. Dans la réalité, tout dépend de type de vélo pour lequel vous optez. S’il est plus cher qu’un vélo classique, le VTT reste plus abordable qu’un vélo à assistance électrique.
Le prix varie considérablement en fonction du type d’activité auquel le vélo est réservé, de sa gamme et de sa marque. Il faut compter entre 130 et 2300 € voir plus pour vous offrir un VTT.
À ce budget, il vous faudra ajouter environ 100 € d’accessoires de protection de tous genres. Il convient tout de même de préciser dans ce comparatif des meilleurs VTT en 2020, à quoi vous attendre lorsque vous optez pour un VTT classique d’entrée de gamme ou pour un modèle haut de gamme.

VTT d’entrée de gamme

Si vous êtes un débutant, un VTT classique de 500 € pourrait vous permettre d’avoir une monture correcte. Vous pourrez aussi avoir un bon niveau de solidité et de confort pour la conduite sur tous types de terrains. En dessous de ce budget, vous risquez bien de vous retrouver avec une monture pour enfant, avec un cadre fragile, peu d’endurance, une suspension basique et un variateur de vitesse très limité.
Vous devez tout de même savoir que pour un budget de 500 €, votre VTT classique sera essentiellement adapté à la pratique de randonnée en pleine nature ainsi qu’aux trajets quotidiens en zone urbaine. Idéalement, veillez à ce que votre VTT d’entrée de gamme soit équipé d’un cadre semi-rigide avec un bon garde-boue, une bonne transmission, de préférence de la marque Shimano, ainsi que des freins fiables.

VTT haut de gamme

Ce n’est pas parce qu’un vélo est cher qu’il est systématiquement de bonne marque, même si la marque influe énormément sur le prix de vente de votre vélo tout terrain. Tout dépend en réalité des performances du vélo.
En général, les vélos d’enduro ou de descente coûtent plus chers et peuvent facilement passer la barre des 2000 €. Cela tient au fait qu’ils ont une fiche technique beaucoup plus pointue que les VTT classiques pour randonnée.
Il convient tout de même de préciser que si vous pratiquez la descente seulement trois à quatre fois dans l’année et que le reste du temps, vous le consacrez aux trajets sur les sentiers locaux, il n’est absolument pas nécessaire d’investir plusieurs milliers d’euros dans un VTT de descente.
L’idéal serait plutôt d’investir dans un VTT de randonnée très performant qui vous accompagnera dans tous vos trajets du quotidien. Pour la pratique de la descente, vous pourrez louer occasionnellement un vélo de descente.
Dès lors que vous décidez d’investir dans l’achat d’un vélo tout terrain à plus de 2 000 €, vous devriez avoir pour réflexe de toujours vous renseigner sur la réputation des enseignes qui en proposent. Consultez les avis en ligne, renseignez-vous dans les forums spécialisés ou dans les groupes Facebook pour vous aider à vous faire une opinion objective avant d’investir. C’est d’ailleurs pour vous aider que nous proposons dans ce comparatif, 5 modèles parmi les meilleurs de marché.

Choisir en fonction du matériau de construction

choisir-materieux-construction-VTT
En fonction du fabricant, du modèle et du prix, le matériau de construction d’un VTT classique varie. Très souvent, plus le cadre de votre vélo est léger, plus celui-ci coûte cher. En tout, jusqu’à 4 matériaux sont disponibles sur le marché et chacun détermine la qualité de la monture, à savoir l’acier, l’aluminium, la fibre de carbone et le titane. Nous vous les présentons tour à tour dans ce comparatif des meilleurs VTT en 2020.

L’acier

C’est le matériau le plus couramment utilisé avant la popularisation de l’aluminium et de la fibre de carbone. Il est surtout réputé pour apporter de la durabilité et de la solidité à votre monture. Les vélos tout terrain en acier sont également plébiscités pour le confort qu’ils offrent.
C’est pourquoi il convient de privilégier ce type de vélo lorsque vous êtes un adepte de la conduite sur terrain fluide et lisse. Par contre, il présente un défaut majeur face à l’aluminium et à la fibre de carbone qui est sa lourdeur.
Les VTT en acier sont également bon marché. Il est donc plus courant que les modèles d’entrée de gamme soient en acier. Le prix d’un modèle avec cadre en acier d’entrée de gamme est en moyenne de 180 € tandis que pour un modèle haut de gamme, il faut compter jusqu’à 800 €.

L’aluminium

Réputé pour sa résistance, sa durabilité et sa légèreté, l’aluminium est le matériau le plus couramment utilisé pour la fabrication de VTT haut de gamme. Il présente, par contre, un défaut majeur qui est son manque d’élasticité et c’est clairement ce qui le rend moins apte à amortir les chocs.
Précisions tout de même que son rapport qualité-prix reste l’un des meilleurs. En effet, il faut, par exemple, compter 100 € pour un modèle avec cadre en aluminium d’entrée de gamme et 1000 € pour un modèle haut de gamme.

La fibre de carbone

Ce matériau s’impose comme un matériau composite beaucoup plus léger et plus résistant que l’aluminium. De même, il embarque des propriétés d’absorption des vibrations beaucoup plus importantes que l’aluminium.
À ce titre, on considère que la fibre de carbone est de loin le matériau qui offre à votre vélo le plus haut niveau de performance. Il n’est donc pas rare qu’elle soit utilisée dans la fabrication des VTT de descente.
Par contre, les modèles en fibre de carbone sont beaucoup plus chers que ceux en aluminium ou en acier. En termes de prix, il faut compter au minimum 850 € pour un VTT d’entrée de gamme avec cadre en carbone alors qu’un modèle haut de gamme peut vous compter jusqu’à 3000 €.

Le titane

C’est le matériau que l’on retrouve beaucoup moins sur le marché et qui tend à devenir un sérieux concurrent de la fibre de carbone en raison de ses hautes performances. Il s’agit d’un matériau qui confère un très bon équilibre au cadre du VTT, en plus d’être beaucoup plus durable et plus solide que la fibre de carbone et l’aluminium.
En raison de son coût relativement élevé, il est recommandé d’acheter un modèle en titane lorsque vous le destinez à la pratique d’un sport de haut niveau en tant que professionnel. C’est d’ailleurs le matériau le plus cher des quatre.
En effet, les modèles d’entrée de gamme sont accessibles en moyenne à partir de 750 €. Pour obtenir un modèle haut de gamme, il faut généralement en commander un sur mesure avec une moyenne de prix allant de 3 600 à 10 000 €.

Choisir en fonction des suspensions

Pour un débutant, il est très facile de se perdre lorsque vient le choix de la suspension de votre VTT classique. Retenez de façon succincte qu’il existe deux types de suspension pour ce type de vélo. D’une part, il y a les cadres semi-rigides et d’autre part, les cadres tout suspendus.
À cela, il faut ajouter le débattement qui participe au confort du deux-roues. Chacun embarque des caractéristiques propres qu’il convient de présenter dans ce comparatif des meilleurs VTT disponibles sur le marché en 2020.

Les cadres semi-rigides

Les puristes appellent les vélos équipés d’un cadre semi-rigide les « hardtail bikes » ou « cadre à suspension avant ». En effet, vous devez savoir que les vélos équipés d’un cadre semi-rigide sont dotés d’une suspension à l’avant, plus précisément au niveau de la fourche.
Le rôle de ce type de suspension est d’amortir de façon considérable les impacts sur la roue avant, en conférant ainsi à la roue arrière une certaine puissance. C’est la raison pour laquelle le cadre semi-rigide est le meilleur à choisir lorsque vous êtes un adepte de cross-country.
C’est aussi le type de suspension que l’on recommande généralement aux débutants justement parce que le cadre semi-rigide est idéal pour apprendre à randonner. Grâce à lui, vous apprendrez à mieux aborder votre trajet.
L’utilisation de VTT à cadre semi-rigide est également indiquée lorsque vous arpentez des chemins lisses et fluides. Pour l’essentiel des avantages des cadres à suspension avant, voici ce qu’il y a lieu de retenir :

  • un meilleur rendement à la montée et à plat ;
  • l’accessibilité en termes de coût ;
  • la facilité d’entretien ;
  • la légèreté.

Les cadres tout suspendus

Les VTT classiques à cadre tout-suspendu sont également appelés « fully » pour la simple raison que la suspension dont ils sont équipés est capable d’absorber tous les impacts à la fois à l’avant et à l’arrière du vélo. Cela prédestine ces montures à la pratique de disciplines en terrains difficiles, étant donné que la suspension offre une conduite beaucoup plus confortable et que l’attraction est améliorée de façon générale.
En raison de leur haute performance, les modèles à cadre tout-suspendu sont beaucoup plus chers. Cependant, ce sont aussi ceux qui sont le plus adaptés à des professionnels de la conduite sur longs trajets. Précisions aussi qu’ils sont bien plus confortables et qu’ils offrent une conduite bien plus dynamique, notamment sur des trajets rocailleux.
Au titre des avantages des cadres tout suspendus, il faut retenir :

  • une meilleure maniabilité ;
  • un confort de conduite accru.

Le débattement

En termes de suspension de VTT classique, le choix du débattement reste également un critère primordial. Le débattement renvoie à l’oscillation verticale du fourneau par rapport à la fourche de votre VTT. Cette oscillation est ordinairement le fait de la flexibilité de la suspension.
Exprimé en millimètre, le débattement doit être choisi en fonction de l’activité que vous pratiquez avec votre vélo. Pour la descente par exemple, le dépassement ne peut être inférieure à 200 mm autant à l’avant qu’à l’arrière. Alors que des activités comme l’enduro ou le saut exigent un débattement minimal de 140 mm.

Choisir en fonction de taille des roues

En ce qui concerne la taille des roues de VTT classique, le moins que l’on puisse dire est que l’offre est très éparse. Il convient tout de même de préciser que sur le marché, la plupart des modèles proposés le sont en majorité avec une certaine taille de roues, et que les autres ne sont présents que de façon disséminée.
À leur début, les VTT classiques arboraient des roues de 26 pouces de diamètre. Aujourd’hui, ce n’est clairement plus le cas et cette mensuration a augmenté de quelques pouces sur les modèles récents.
C’est ainsi qu’il existe désormais des roues de 29 pouces et de 27,5 pouces. Vous apprendrez dans ce comparatif des meilleurs VTT classiques 2020 ce qui les distingue les uns des autres. Nous aborderons également la largeur des pneus.

Les 29 pouces

Les VTT équipés de roues de 29 pouces sont apparus en 1990 en remplacement des modèles à roues de 26 pouces. Il a été alors démontré qu’avec ce diamètre, les roues d’un VTT étaient plus à même de supporter les bumps, la perf et la grip. De même, cette taille de roue permet au vélo d’avoir une meilleure traction tout en augmentant de façon considérable sa vitesse.
Si vous recherchez un vélo pour la montée raide, spécialement sur des terrains accidentés, une discipline qui exige beaucoup d’adhérence et de stabilité, adoptez-en un qui soit équipé de roues de 29 pouces.
Toutefois, l’augmentation du diamètre des roues de 26 à 29 roues n’est pas sans conséquence sur les performances du vélo. En effet, les roues de 29 pouces alourdissent considérablement le vélo et le rendent moins réactif. Cela tient au fait que plus une roue est grande, moins elle est légère.
Par conséquent, la manœuvre devient plus complexe. À cela s’ajoutent les difficultés à relancer le VTT après un arrêt lorsqu’il est équipé de roues de 29 pouces, même si celles-ci sont excellentes dans les descentes.
Par ailleurs, on considère à juste titre que les VTT classiques équipés de roues de 29 pouces sont plus adaptés aux personnes ayant une taille supérieure à 1, 65 m. Cela veut dire que plus vous être grand, plus la taille des roues de votre VTT classique doit également être élevée pour un maximum de confort.

Les 27,5 pouces

Les roues de 27,5 pouces sont apparues en tant que compromis entre les modèles 26 pouces et ceux de 29 pouces. Également appelées 650 P, elles embarquent le meilleur de ces deux types de roues. Il n’y a donc que très récemment que les roues de cette taille ont fait leur apparition sur le marché. Par conséquent, la grande majorité des VTT actuellement disponibles en sont équipés.
Les roues de 27,5 pouces sont devenues très populaires, surtout parce qu’elles équipent les vélos de trail, les vélos d’enduro et les vélos de descente. Cela tient au fait qu’avec ce diamètre de roues, le VTT gagne en équilibre et en maniabilité.
En plus, cette taille de roue facilite les courses de vitesse en ligne droite. En clair, les 27,5 pouces offrent un très bon moment de confort sur les terrains rocailleux et techniques. Le confort est encore plus important lorsque le rider est une personne de petite taille.

La largeur des pneus

Si le diamètre des roues est important pour les performances, il convient également de s’attarder sur la largeur des pneus. C’est d’autant plus important que votre VTT gagnera en traction et en confort pendant la conduite en fonction de la largeur des pneus.
Très souvent, on classe les pneus en deux catégories en fonction de leur largeur, à savoir :

  • les pneus classiques ;
  • les pneus fat bike.

Ces derniers sont réputés pour avoir une largeur de 3 pouces, ce qui le rend idéal pour la conduite sur les sentiers.

Choisir en fonction du nombre de vitesses

Actuellement, les VTT disponibles sur le marché sont proposés avec un nombre de vitesses compris entre 18 et 30. Le plus souvent, tous les modèles récents de VTT classique sont équipés de deux plateaux, dont un léger et un simple à manier. Leur combinaison permet d’aboutir à un nombre de vitesses suffisant pour la montée.
Vous devez savoir qu’un VTT classique avec un nombre élevé de vitesses s’adapte davantage à certains types de terrains. Cela fait du type de terrain que vous arpentez avec votre vélo l’un des critères majeurs de choix du nombre de vitesses.
On considère, par exemple, qu’il faut un modèle avec un maximum de vitesses lorsque vous avez l’habitude de « rider » sur des petites pentes abruptes, principalement dans l’ascension. À contrario si vous avez l’habitude de rouler sur terrain plat presque exclusivement et que vous ne grimpez pratiquement jamais, un minimum de vitesse suffira largement.
L’autre critère à prendre en compte dans le choix du nom de vitesse de votre VTT est votre forme physique. Un vététiste inexpérimenté aura besoin de vélo avec le maximum de vitesse. Par contre, si vous avez de l’expérience et que vous avez une carrure robuste, vous pouvez vous contenter d’un modèle avec un minimum de vitesses.

Choisir en fonction du type de frein

Le système de freinage d’un VTT est pour le moins complexe en raison du fait que les principales spécifications proposées varient selon plusieurs facteurs. De façon générique, on rencontre :

  • des VTT équipés de freins sur jantes ;
  • des VTT équipés de freins à disques.

Il convient de préciser que les freins à disques peuvent être hydrauliques ou mécaniques. Ce comparatif des meilleurs VTT en 2020 vous révèle tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet.

Les freins sur jantes

Ce sont des types de freins que l’on retrouve sur la quasi-totalité des vélos, y compris les VTT. Comme leur nom l’indique, ils sont installés au niveau des jantes du vélo. Déclinés en plusieurs modèles, les freins sur jantes, lorsqu’ils équipent les VTT, sont des modèles à tirage linéaire également appelés V-Brakes.
Malheureusement, ils ont pour inconvénient principal leur difficulté à freiner efficacement lorsque les jantes sont sales ou mouillées.

Les freins à disques

On considère que les freins à disques sont les plus adaptés au VTT, puisque c’est sur ce type de vélo qu’ils ont fait leur première apparition, avant de se généraliser aux autres types de vélos.
S’il en est ainsi, c’est parce que les freins à disques gomment l’inconvénient principal des modèles sur jantes à savoir qu’ils sont totalement insensibles à la boue et à l’humidité. Quelles que soient les conditions de conduite, les freins à disques maintiennent une performance optimale étant donné qu’ils ne freinent pas sur la jante, mais plutôt sur les disques métalliques reliés au moyeu. Les freins à disques peuvent être mécaniques ou hydrauliques.

Freins à disques mécaniques

On parle de freins à disques mécaniques lorsque le système de freinage est actionné par un câble. Au nombre des avantages de ce type de freins, on retient :

  • leur faible coût;
  • leur légèreté.

On les retrouve principalement sur les VTT d’entrée ou de milieu de gamme parce qu’ils sont une fiabilité moyenne.

Freins à disques hydrauliques

Lorsque l’on parle de freins à disques hydrauliques, il s’agit d’un système qui fonctionne essentiellement avec de l’huile dans les gaines. C’est d’ailleurs ce qui rend ce système de freinage plus performant et plus efficace que le freinage à disque mécanique. Un VTT équipé de freins à disque hydraulique cumule de nombreux atouts à savoir :

  • une meilleure résistance face à toutes les conditions atmosphériques ;
  • une bonne performance au freinage.

Par contre, quelques inconvénients sont à craindre avec ce type de freins, à savoir le poids qui alourdit considérablement le VTT. On note aussi la nécessité d’un entretien récurrent pour maintenir en état optimal les freins. À cela s’ajoute le coût du freinage à disque hydraulique qui le réserve généralement au VTT classique haut de gamme.

Choisir les accessoires de son VTT

Étant donné que le VTT classique s’impose comme un vélo de course d’endurance et de vitesse, il est important que de vous doter d’accessoires qui puissent assurer votre sécurité.
Comme accessoire incontournable pour votre sécurité, il y a le casque. Il est accessible, en entrée de gamme, à partir de 30 € et en haut de gamme à partir de 200 €. Vous pouvez compléter avec d’autres accessoires de sécurité qui vous coûteront entre 2€ (en entrée de gamme) et 200 € (en haut de gamme).
Si votre vélo n’est pas équipé d’un système antivol, vous pouvez l’en doter avec un budget compris entre 5 et 125 €. Il faut compter accessoirement le kit de réparation mobile qui pourrait vous coûter entre 5 et 10 €.

Quels sont les différents usages du VTT classique ?

velo-assistance-electrique-pliant4
Le moins que l’on puisse dire à propos du VTT est qu’il s’agit d’une monture extrêmement polyvalente. C’est d’ailleurs ce qui le rend aussi appréciable et qui le distingue des autres types de vélos disponibles sur le marché. S’il est aussi important d’en connaître les usages, c’est parce qu’à chaque usage correspond un type de VTT classique. Au nombre des différents usages qu’il est possible d’en faire, voici les plus courants.

La randonnée

Tout bon amateur de randonnée sait qu’il lui faut une monture solide qui pourra résister aux conditions très rudes de cette discipline. C’est ce qui fait du vélo tout terrain le choix parfait grâce auquel vous pourrez prendre plaisir à votre aventure dans la nature, en suivant votre propre rythme.
Un VTT de randonnée doit être capable de performances exceptionnelles à savoir rouler en terrain accidenté ou foncer à travers les routes lisses. Il doit être en mesure de vous accompagner autant dans les longues randonnées que dans les courtes escapades. C’est pourquoi il lui faut une très bonne suspension afin d’affronter les contraintes techniques de la rapidité sans que la capacité à grimper soit compromise.
En l’espèce, on conseille, par exemple, d’opter pour des VTT « all mountain ». Ils font preuve d’une excellente capacité à mesurer les dénivelés négatifs et positifs. C’est ce qui les rend d’autant plus efficaces à monter et leur permet d’exceller également dans les descentes.
Il faut également impérativement un cadre tout-suspendu ainsi que des roues de 27,5 pouces. Si c’est ce qui se fait le plus couramment en matière de diamètre de roue de VTT pour randonnée, vous devez savoir qu’il existe des modèles avec d’autres spécifications. Alors que certains fabricants proposent des modèles pour randonnée avec des roues de 29 pouces, d’autres mettent sur le marché des modèles équipés de roues de 26 pouces.
Pour un VTT de randonnée, le débattement avant doit être compris entre 130 et 140 mm, avec possibilité d’aller légèrement au-delà. Quant au débattement arrière, sa marge varie de 115 à 130 mm.

Le Cross-Country

Il s’agit d’une activité hautement sportive qui exige du vététiste beaucoup d’endurance, de la technique et un physique robuste. Le cross-country consiste essentiellement à faire de longues ascensions, entre vitesses et endurance, sur des terres vallonnées.
Pour ce type de pratique, il est important de se doter d’un VTT à la fois solide et léger. C’est ce qui lui permet d’être assez réactif lorsque le vététiste change de rythme en fonction des conditions de conduite. Il doit également être équipé de suspension à l’avant, notamment de suspensions semi-rigides ou à défaut de suspension intégrales.
Il faut aussi ajouter le fait que les roues doivent être d’une dimension précise, à savoir 29 pouces, quoique les modèles dédiés au cross-country actuellement disponibles sur le marché soient de plus en plus équipés de roues de 27,5 pouces.
Le dernier critère indispensable à un VTT de cross-country est le débattement. À l’avant, celui-ci doit varier entre 100 et 140 mm. A l’arrière, il est plutôt recommandé que le débattement soit compris entre 150 et 130 mm.

L’enduro

Tous les pratiquants de l’enduro sont à la recherche des sensations fortes que cette discipline procure. Pour le définir brièvement, l’enduro est une discipline qui mixte à la fois la pratique du cross-country et de la descente. La pratique de cette discipline implique donc des montées et des descentes chronométrées. C’est la raison pour laquelle on parle d’ailleurs de pratique de vélo de montagne lorsqu’on fait référence à l’enduro.
Le mixte entre la rapidité et la technique est important si vous envisagez de battre le meilleur chrono. Mais, pour ça, il faut encore que vous soyez équipé du bon vélo de montagne.
En l’espèce, vous devez savoir que les vélos dédiés à la pratique de l’enduro ont une configuration qui privilégie la descente. C’est la raison pour laquelle il s’agit essentiellement de montures très dynamiques, capables de maintenir une conduite agressive et une certaine stabilité.
En règle générale, le VTT d’enduro est équipé d’un cadre tout suspendu. Il embarque ordinairement des roues de 27,5 pouces, même s’il est possible de retrouver sur le marché des modèles équipés de roue de 29 pouces. En ce qui concerne le débattement, il doit être compris entre 130 et 160 mm à l’avant et 130 et 165 mm à l’arrière.

La descente ou freeride

Si vous êtes un amateur de descente ou si vous envisagez de vous lancer dans ce type de discipline, il vous faudra absolument une monture adaptée et en l’espèce, un VTT est tout ce qu’il vous faut.
Le modèle le plus adapté à la pratique d’une discipline aussi exigeante en termes de technicité est celui qui allie confort et fiabilité. Ce sont deux atouts indispensables pour attaquer les lignes agressives d’une descente. Il lui faudra tout de même être également solide sans que le poids en pâtisse. La légèreté doit donc être de mise et le cadre doit être assez solide pour permettre une bonne maniabilité.
Vous devriez être aussi très regardant sur la qualité de votre suspension ainsi que celle de vos freins. La pratique de la descente à vélo exige que votre deux-roues ait au moins un débattement avant de 200 mm. A l’arrière le débattement doit être compris entre 215 et 240 mm. C’est le minimum pour que votre VTT soit en mesure d’encaisser efficacement les chocs.

Notre top 5 des meilleurs VTT classiques 2020

Terminons ce comparatif des VTT avec le top 5 des meilleurs modèles disponibles sur le marché en 2020.

Ecosmo 21SP Shimano-26SF02BL VTT pliable B00ENH00J2

Ecosmo 21SP Shimano-26SF02BL VTT pliable avec roues de 26'
110 Commentaires
Ecosmo 21SP Shimano-26SF02BL VTT pliable avec roues de 26"
  • Suspension double.
  • Changement de vitesses Shimano 21 vitesses.
  • Frein à disque avant.
  • Pédales pliables.
  • Taille pliée :95 x 33 x 74 cm environ (longueur x largeur x hauteur).

Ecosmo-21SP-Shimano
Ce VTT de la marque Ecosmo est un modèle pliable et à ce titre, il se trouve être extrêmement pratique à transporter. Ne pesant que 18 kg, le vélo réduit considérablement ses dimensions une fois pliées (95 x 33 x 74 cm) ; des dimensions obtenues grâce au fait que les pédales soient également pliables.
Il ne faut en moyenne qu’une minute pour le plier et le déplier, sachant le guidon et la tige sont équipés d’un système de fermeture à libération rapide. À l’origine, le cadre mesure 47 cm. De même, la hauteur de selle étant réglable, sa taille varie de 86 à 100 cm.
Précisons que ce vélo a une structure en acier Hi-Ten. Il est donc assez robuste pour résister à tous types d’activités en pleine nature et à la conduite sur terrain escarpé. Il est équipé d’un dérailleur Shimano à 21 vitesses et profite d’une suspension intégrale à l’avant et à l’arrière.
En ce qui concerne les freins, il s’agit de modèles à disques de type V-Brake à l’avant et l’arrière. Il est également équipé de roues de 26 pouces, avec un moyeu en acier et des jantes légères en aluminium.

VULCAN FREERIDER VTT 26″ Rigide Homme B07SDF9RYV

Vulcan VTT 26' Rigide Homme 18 Vitesses - Freins V-Brake
7 Commentaires
Vulcan VTT 26" Rigide Homme 18 Vitesses - Freins V-Brake
  • Vtt 26" Rigide HOMME avec Cadre en Acier " VULCAN FREERIDER"
  • 18 Vitesses par Poignées Tournantes
  • Freins V-Brake avec Etriers en Acier et Leviers en Composite Noire
  • Jantes en Aluminium avec Attache Rapide à l'Avant - Selle Réglable via l'Attache Rapide Fournie - Sonnette - Eclairage à Piles Fournies

VULCAN-FREERIDER-VTT-26
Ce VTT s’impose comme un modèle à cadre en acier. Vous n’avez donc rien à craindre en ce qui concerne la robustesse. À ce titre, il s’impose comme un vélo purement pour homme. Pour plus de légèreté, il intègre par endroit plusieurs composants en d’autres matériaux.
C’est le cas, par exemple, des jantes en aluminium de 26 pouces équipées d’attache rapide à l’avant. De même, ses freins V-Brake sont équipés d’étriers en acier alors même que les leviers sont en composite.
Ce vélo est une véritable bête de course puisqu’il est équipé d’un dérailleur à 18 vitesses qu’il est possible d’activer par poignées tournantes. Quant à sa selle, il s’agit d’un modèle qui peut être réglé à travers une attache rapide qui est fournie avec l’engin tout comme l’éclairage à piles dont il dispose. Il embarque aussi une sonnette.

REETWO Vélo VTT 26 Pouces mixte B07VCWWFDC

REETWO Vélo Homme Femme VTT 26 Pouces Vélo de Montagne Route Course Aluminium VTT Semi Rigide 21 Vitesses Shimano Double Freins a Disque Mixte Adulte Enfant (Blanc)
  • Cadre en alliage d'aluminium
  • Transmission SHIMANO 3*7 vitesses
  • Double frein à disque mécanique
  • Roues de 26" adaptées aux cyclistes de 1,60-1,75m
  • Accessoires inclus : 1 set d'outil, 1 porte-bidon, 1 serrure antivol, 1 sonnette, 1 éclairage avant, 1 pompe, 2 garde-boue, 2 catadioptres

REETWO-Vélo-VTT-26
Si vous recherchez un modèle de VTT pour toute la famille, optez pour ce modèle. En effet, il s’agit d’un modèle mixte qui peut être aussi bien utilisé par les hommes que par les femmes et même par les enfants. Sa couleur rouge très attractive détonne complètement avec tout ce qui se fait à ce jour en matière de VTT.
Il arbore donc un look très athlétique qui plaît et grâce auquel vous ne passerez certainement pas inaperçu. Précisons tout de même que vous pourrez l’avoir aussi en version blanche et noire.
Le VTT REETWO a été spécialement conçu pour la conduite en montage, quoiqu’il soit possible aussi de l’utiliser pour la conduite sur chemins plats et pour la course. Pour cela, son cadre semi-rigide est en alliage d’aluminium, lui conférant légèreté et robustesse. Le pédalier est, lui aussi, en alliage d’aluminium tout comme la tige de la selle.
Le VTT dispose d’un dérailleur avant Shimano TZ-30 et d’un dérailleur arrière Shimano TZ-50. En tout, la transmission intègre 21 vitesses, faisant de ce vélo un modèle de course par excellence.
On retrouve aussi un double frein à disque mécanique à l’avant comme l’arrière.  Quant aux roues, il s’agit de modèles de 26 pouces, pensées pour les cyclistes dont la taille varie entre 1,60 et 1,75 m.
Le deux-roues est livré avec un certain nombre d’accessoires tels qu’un porte-bidon, une pompe, une serrure antivol, 2 catadioptres, 2 garde-boues, un éclairage avant, une sonnette et une pompe.

VTT 26” Fourche télescopique B07KB8CRN2

VTT 26" Fourche télescopique - Cadre Aluminium - 18 Vitesses Shimano TY21 - Freins V Brake & Potence Head Set
  • VTT 26" avec cadre rigide en aluminium et fourche télescopique
  • 18 Vitesses Indexées, Poignées Tournantes, Dérailleur arrière Shimano TY21
  • Freins V- Brake avant et arrière, Blocage rapide sur tige de selle, Eclairage à Piles Fournies, Sonnette.
  • Jantes Aluminium en aluminium double parois renforcées et profilées

VTT-Fourche-télescopique
Il s’agit-là d’un VTT mixte équipé de jantes en aluminium de 26 pouces assorties d’attaches rapides et d’une fourche télescopique. Le cadre semi-rigide à suspension avant en acier lui assure longévité et résistance.
Il faut dire qu’il s’agit d’un modèle très bien équipé, puisque le fabricant l’a doté d’un dérailleur Shimano TY21 à 21 vitesses indexées par des poignées tournantes Microshift. Quant aux freins, ce sont des modèles V-Brake intégrant des leviers en aluminium et des étriers en acier, alors même que la potence est un modèle Headset.
Pour ce qui est des équipements, on recense un éclairage à piles fournies, une sonnette et deux catadioptres.

VTT 24” Tout Suspendu Freerider B07TMMWT5M

VTT 26" Tout Suspendu 18 Vitesses Shimano TY21 - Freins V Brake
  • VTT 26" Tout Suspendu Mixte "FSP/FREERIDER" Avec Cadre Acier à Suspension Centrale, Fourche Télescopique
  • 18 Vitesses Indexées, Poignées Tournantes Indexées MICROSHIFT, Dérailleur arrière Shimano TY21
  • Freins V- Brake avec Etriers Aciers et Leviers en Aluminium,
  • Protège Dérailleur Arrière, Jantes Aluminium Avec Blocage Rapide à la Roue Avant et à la Tige de Selle, Eclairage à Piles Fournies, Sonnette.

VTT24-Tout-Suspendu-Freerider
Achevons ce comparatif des meilleurs VTT en 2020 par ce deux-roues classique de la marque VTT. Il est disponible en couleur rouge et blanche, ce qui lui permet de s’adapter à tous les goûts et à tous les genres.
Il s’agit d’un modèle équipé d’un cadre tout suspendu soutenu par une fourche télescopique, arborant ainsi le statut de vélo tout terrain au confort imparable en situation de conduite extrême.
Ce VTT est équipé de jantes en alliage d’aluminium de 24 pouces. La jante avant est équipée d’un dispositif de blocage rapide ; un dispositif dont jouit aussi sa tige de selle. Son dérailleur arrière Shimano TY21 est doté de 18 vitesses indexées par des poignes Gripshift Shimano. Les freins, eux, sont des V-Brakes équipés d’étriers en acier et de leviers en aluminium.
La sonnette et l’éclairage à piles fournies constituent l’essentiel des accessoires proposés avec ce VTT.

Conclusion

Au regard de ce qui précède, on en conclut que le VTT n’est pas un vélo quelconque dont le choix peut se faire de façon aléatoire. Les critères pour choisir de ce type de monture sont très nombreux et il est important de s’intéresser de près à chacun d’eux pour vous assurer d’avoir un vélo performant.
Du cadre à la suspension, de la transmission au système de freinage en passant par les accessoires, chaque critère doit être choisi avec minutie. Par-dessous tout, il est important que votre deux-roues s’adapte au type d’activité que vous pratiquez. S’il est intéressant de s’offrir un modèle performant, il est important de savoir peser tous les enjeux liés à son utilisation.